Question de la cohésion sociale; l’UNALFA s’intéresse à l’avis des jeunes du Plateau-Central à travers l’émission Jeunes Wakat!

Après l’émission live de Koudougou en mai 2022, ce fut le tour de Ziniaré, dans la Région du Plateau-Central, le samedi 23 juillet dernier. Initiée par l’Union nationale de l’Audiovisuel Libre du Faso (UNALFA), le thème a porté sur la contribution de la jeunesse dans la promotion de la cohésion sociale et la paix.

En effet, dans l’après-midi de ce samedi 23juillet, l’émission a eu lieu à l’enceinte du du Cercle d’Initiative et de Concertation de l’Oubritenga (CICO). Il faut dire que coté mobilisation, le site a refusé du monde. Les jeunes du Plateau central n’ont pas voulu se faire conter ce grand évènement dédié à leur région. A majorité jeunes, élèves, étudiants, entrepreneurs et parents ; les participants ont répondu massivement présent à l’appel de l’Union pour partager leurs avis sur le thème du jour.
Bien avant le démarrage de l’émission à proprement dit, les animateurs ont procédé à un quiz, une série de questions-réponses (sur l’UNALFA, l’émission, la composition du gouvernement actuel…), afin de récompenser les jeunes participants ayant donné les réponses exactes et des prestations artistiques.


Quand 16h15 a sonnée, l’émission démarre autour débats et échanges avec ses présentateurs Stéphanie Zongo et Tanga Thierry Zongo et l’invité du jour, le Président du Réseau Action Solidarité (RESAS), par ailleurs premier vice-président de la délégation spéciale du Plateau-central, Wendpagnagdé Amado Simporé.

Ensuite, la parole fut donnée aux participants qui se sont exprimés sur le sujet. ils s’en sont appropriés la thématique et des solutions ont été proposé pour un meilleu vivre ensemble dans la Région du Plateau-Central en particulier et dans la société burkinabè en général.

Quant aux invités d’honneur, ont été présents, la directrice régionale de la communication, un représentant du Conseil national de la jeunesse de la Région du Plateau-Central et bien d’autres experts de la question de cohésion sociale.

Pour finir, le conseiller régional de l’UNALFA, Bouraman Sannan et le président de l’UNALFA prirent la parole pour remercier l’équipe de réalisation, de coordination locale et surtout les participants pour la mobilisation.

About Maazou

Check Also

Emission grand public Jeunes Wakat à Ziniaré

Thème : « Fâce aux défis sécuritaires, quelle contribution de la jeunesse du Plateau-Central pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.